Les punaises de lit, un vrai fléau

Qui doit payer les frais pour se débarrasser des punaises de lit ?

 

La simple évocation des punaises de lit vous donne envie de vous gratter ? C’est normal. Mais si vous vous grattez parce que vous en avez dans votre logement mieux vaut s’en débarrasser le plus vite possible !

Elles peuvent se cacher dans tous les recoins du logement et vous piquer pour se nourrir. Ces parasites, ne mesurent que quelques millimètres mais peuvent très vite vous gâcher la vie. Se nourrissant de sang humain, elles piquent leurs hôtes la nuit… Et pour les faire disparaître mieux vaut ne pas perdre de temps.

Si vous êtes locataire, la loi ELAN prévoit que “le bailleur est tenu de remettre au locataire un logement décent ne laissant pas apparaître de risques manifestes pouvant porter atteinte à la sécurité physique ou à la santé, exempt de toute infestation d’espèces nuisibles et parasites, répondant à un critère de performance énergétique minimale et doté des éléments le rendant conforme à l’usage d’habitation.”

Pour toutes les habitations, le propriétaire doit payer l’éradication. S’il refuse, vous pouvez saisir le tribunal d’instance.

 

Comment savoir si vous en avez chez vous ?

 

Les punaises de lit sont présentes dans plusieurs grandes villes et 2020 a pu constater leur prolifération.

C’est souvent votre généraliste, qui a l’occasion d’une consultation pour des démangeaisons, vous indique que ce que vous preniez pour des lésions cutanées liées au stress, étaient en réalité des centaines de piqûres d’insectes et plus particulièrement de punaises de lit.

Il vous expliquera pourquoi vous souffrez d’insomnies…

 

Retour de ces nuisibles

 

Ils ont pourtant été éradiqués dans les années 50, mais ont fait leur réapparition cette dernière décennie en raison notamment de l’augmentation et de la fréquence des voyages à l’étranger et de l’utilisation des pesticides en grande quantité provoquant des résistances aux insecticides. Il n’y a pas de saison de la punaise de lit. Il faut rester vigilant été comme hiver.

 

Qui est-elle et comment la reconnaître ?

 

Tout d’abord, il faut apprendre à connaître cet insecte. Ce petit insecte de quelques millimètres et de couleur brun doré légèrement plat, est attiré par la chaleur et notamment celui de notre corps. Le mâle comme la femelle piquent et sucent notre sang avec lequel ils se nourrissent à outrance avant de le digérer longuement. Chaque insecte ne se nourrit en moyenne qu’une fois par semaine.

Tout comme le moustique, la punaise de lit injecte un peu de salive sous notre peau, qui provoque une réaction cutanée et des démangeaisons. Cette salive, anticoagulant naturel, fluidifie le sang pour une ingestion plus facile par aspiration.

Sa petite taille lui permet de se déplacer rapidement partout dans la maison par le moindre interstice d’un mur, en utilisant des gaines électriques, en passant sous les portes d’un logement à l’autre sur le même palier… Elle est capable de s’accrocher facilement à nos vêtements ou sacs, à l’aide de petites griffes au bout de ses pattes, pour passer d’un individu à l’autre. Elle ne saute pas. Elle est dépourvue d’ailes.

Cependant, elle ne vit pas sur l’homme ; elle se cache plus particulièrement dans la literie, sous le matelas ou les oreillers. Vous pouvez également la trouver en nombre dans les fauteuils entre les coussins, sous les tapis, dans la moquette… Bref partout dans votre logement. Elle se nourrit de préférence la nuit car elle n’apprécie pas la lumière. Si une seule pièce de l’appartement est traitée pour la faire disparaitre, elle se logera ailleurs, dans les lattes de votre parquet, dans les plinthes ou même dernière votre tapisserie pour réapparaître plus loin.

 

Comment s’en débarrasser ?

 

Certains chiens ont été dressés pour confirmer la présence de punaises de lit dans votre logement. Ils sont capables de renifler de simples larves…

Il est plus facile de se débarrasser de ce nuisible si sa prolifération dans votre logement est récente.

Il faudra alors aspirer minutieusement tous les recoins de votre logement et passer au nettoyeur vapeur l’ensemble textiles (literie, canapé, rideaux, tapis…).  Pour que les insectes ne s’agglutinent pas dans l’aspirateur et ne ressortent pas quand vous les laisserez tranquilles, il est conseiller de fixer une fine bande de gaze sur l’embout du tuyau, pour vous permettre de récupérer tous les insectes aspirés, avant de les jeter dans votre WC ou les pulvériser directement avec de l’insecticide. La pulvérisation d’insecticide (naturel de préférence) dans l’ensemble du logement est également recommandée. Plusieurs interventions sont malgré tout nécessaires pour vous débarrasser définitivement de ce parasite.

Pensez à laver vos vêtements à 60°C, linge de maison et autres textiles. Vous pouvez également congeler certains effets qui ne craignent pas le froid.

N’oubliez pas d’en parler à vos voisins, car les punaises de lit qui se seront réfugiées chez vos voisins, ne manquerons pas de vous rendre une nouvelle visite dès que le terrain sera à nouveau propice à un nouvel envahissement chez vous.

Toutefois, faire appel à un professionnel est la solution la plus efficace et la plus durable. Il pourra vous donner des conseils pour éviter une nouvelle prolifération.

Le Cabinet Joseph SERRE travaille avec la société ABSA CHRISTAL BATISANTE – Protection nuisibles et Assainissement (01.77.74.12.50). Nous avons pu constater leur efficacité à plusieurs reprises.

N’hésitez pas à les contacter de notre part…